Cèdre

6 novembre 2016 : Les résineux à la foire des Pilles

Comme l’année dernière, la Catananche participera à la foire des Pilles qui aura lieu le dimanche 6 novembre sous la halle du village.

Etant donnée la saison, nous avons choisi de présenter sur un stand les résineux de la région. Nous aimerions récolter une part d’herbier et un cône si possible de chacune des espèces ci-dessous :Conifères

  • Pins d’Alep, noir d’Autriche, sylvestre, maritime, parasol, à crochets
  • Sapins pectiné, de Douglas, Nordmann
  • Cèdres du Liban, de l’Atlas
  • Mélèze d’Europe
  • Epicéas commun, bleu
  • Thuya
  • Cyprès sempervirens
  • Séquoia, séquoiadendron
  • If

Merci de faire parvenir ce que vous pouvez récolter chez J.L. Rochas, 18 rue Henri Debiez à Nyons (04 75 26 21 82 et 06 30 16 80 28).

D’autre part, nous assurerons une permanence sur le stand. Si vous désirez nous accompagner, merci de nous faire connaître vos disponibilités.

Fête de Saint-Baldéric à Hérisson

La fête de Saint Baldéric à Hérisson (Allier)

Au cours de notre séjour en Allier, nous avons pu assister à Hérisson à la fête de Saint-Baldéric, le nouveau patron des chasseurs au vol. Reportage.

La cité médiévale de Hérisson abrite un équipage de basse volerie depuis 25 ans, l’équipage Jean de Beaune, qui a décidé de fêter cet anniversaire en organisant une fête prestigieuse. La volerie, ou encore chasse au vol ou bien fauconnerie est l’art de prendre un gibier sauvage dans son milieu naturel avec l’aide d’un oiseau de proie affaité (dressé).

Le 8 octobre, une messe solennelle a été célébrée par l’évêque de Moulins. Après la bénédiction des équipages et de la statue de Saint-Baldéric, une procession a accompagné le saint des fauconniers sur le site de la chapelle du Calvaire où sa statue restera définitivement.

Toute la journée des dresseurs animaliers du Puy du Fou ont fait voler des oiseaux de spectacle dans le ciel de Hérisson, les trompes des sonneurs ont résonné en plusieurs endroits.

Voici quelques photos de cette grande fête mêlant sacré et profane animée de cornemuses, de trompes de chasse et de saltimbanques au cœur de la cité médiévale de Hérisson.

Jean-Yves nous offre quelques précisions sur la personne de Saint Baldéric

Salut à vous Ô mycologues qui traquâtes sans répit dans la sombre forêt de Tronçais le polypore marginé, la russule du bouleau et le clitocybe nébuleux ! Salut à vous qui apprîtes en une séance mémorable que l’humble pilolobe est l’organisme le plus rapide la planète, auprès de qui Lucky Luke lui-même semble être pris de léthargie… Salut à vous Ô sémillants explorateurs qui admirâtes dans ces bois historiques les remarquables et singuliers chênes que planta en son temps le prévoyant Colbert…

Ce petit mot pour vous donner des nouvelles de Saint Baldéric patron des fauconniers en l’honneur duquel une messe fut donnée pour notre grande joie !
Saint Balderic fils de Sigebert était un prince franc et non pas wisigoth…
C’est lui qui a défriché un morceau de la forêt d’Argonne pour fabriquer un monastère.

Saint Baldéric
Saint Baldéric et sa hache

Pour fonder ce monastère et ce village, il a fallu abattre toute une partie de la profonde forêt, voilà pourquoi Saint Baldéric a une hache. (On nous l’a cachée !)
Il est représenté non seulement avec une croix dans la main gauche et une bible dans la main droite, mais ses attributs propres sont la hache, qu’il tient sous sa main droite, et le faucon sur son épaule gauche.

Pourquoi un faucon ? Parce que l’endroit où Baldéric a fondé ce monastère et ce village lui a été indiqué par Dieu au moyen… d’un faucon ! Baldéric marchait dans la forêt, se frayant un chemin à la hache (hi-ho, hi-ho, en revenant du boulot !) quand il vit un faucon tourner au-dessus de lui, puis aller se poser sur une colline.

Le lendemain, la même chose se produisit, ainsi que le surlendemain. (Un faucon, ça va… Trois faucons… je vous dis pas !). C’est pourquoi Baldéric comprit que c’est ici que Dieu lui demandait d’installer son monastère.

Saint Baldéric
Saint Baldéric

Ce fut le premier monastère d’Argonne, et sur le portail, on voit le faucon. Le village qui s’installa autour de ce monastère s’appela donc logiquement MONTFAUCON ! (CQFD !). Nous sommes aux environs de 620 et Montfaucon est le premier monastère d’Argonne probablement soumis à la règle de Saint Benoit. (C’est bien un contemporain de saint Benoit… )

L’abbaye se développe, le monastère est en possession d’un vaste domaine appelé septiminium formé par les villages de Ivoiry, Epinonville, Gesnes, Septsarges, Cuisy, Gercourt et Drillancourt.

Atteint d’une grave maladie, Baldéric quitte son abbaye pour revenir à Reims auprès de sa sœur Bova (Sainte Beuve) , abbesse de Saint Pierre de Reims…
Il meurt en cette ville en 633…

Fin de l’histoire… Ô que le son du cor est triste au fond des bois !….

À un poil près, il aurait donc pu être le patron des bûcherons… Imaginez la tête de l’évêque !

Jean-Yves

Nos activités du 2ème semestre 2016

Sortie champignons au col d'Arron
Sortie champignons avec le Tambourinaïre au col d’Arron
6 au 9 OCTOBRE – STAGE CHAMPIGNONS au château de Petit Bois – FORET DE TRONCAIS

16 inscrits. Il reste 4 places

DIMANCHE 16 OCTOBRE – Journée champignons avec le TAMBOURINAIRE

au Col d’ARRON – Pique-nique à midi puis détermination et repas du soir chez Joël Morin à Pommerol.

S’inscrire ci-dessous pour le dîner – (20€) – R.V. à 10h30 place de la mairie à La Motte-Chalancon.

DIMANCHE 23 OCTOBRE – Sortie mycologique à l’Adou d’Oule guidée par le garde de l’ONF

Déjeuner à La Rabasse à Montmorin agrémenté de notre récolte de champignons du matin.

S’inscrire ci-dessous pour le déjeuner – (20€) — R.V. à 8h30 place Olivier de Serre à Nyons.

DIMANCHE 6 NOVEMBRE – FOIRE DES PILLES (ST MARTIN)

Animation sur le stand. Thème : LES RESINEUX – Cueillir des branches pour identification sur le stand.

Annette PAYS propose une sortie botanique l’après-midi.

La manifestation se fera comme l’an dernier sous la halle. Permanence à assurer.

JEUDI 1er DÉCEMBRE – 14 h 30 – la Maison des associations de Nyons, salle 13

M. Jean-Paul MANDIN, président de la Société Botanique de l’Ardèche nous présente ses recherches sur les genévriers de Phénicie des gorges de l’Ardèche. Certains spécimens de cette espèce ont plus de mille ans !

SAMEDI 7 JANVIER 2017 – ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

L’AG sera suivie du repas annuel.


A imprimer, découper et envoyer à J.L. Rochas, 18, rue Henri Debiez, 26110 Nyons

———————————————————————————————————————————————————-

M.et/ou Mme ……………………………………………………….. s’inscri(ven)t au dîner du dimanche 16 octobre chez Joël Morin à Pommerol. (Date limite : 9 octobre)

M. et/ou Mme ………………………………………………………. s’inscri(ven)t au déjeuner du dimanche 23 octobre au restaurant « La Rabasse » à Montmorin. (Date limite : 15 octobre)